Corde de sécurité pour le secours eaux vives et inondation

La corde de sécurité fait partie des équipements individuels indispensables aux Guides de Rivières et aux personnes intervenant sur des secours ou sauvetages en eaux vives ou en zones inondées, ou aux pratiquants des sports d’eau vive.

Il est donc indispensable de bien choisir sa corde de sécurité, ce qui peut s’avérer compliqué car il existe une quantité de marques et de modèles différents sur le marché. Or, cet équipement va être utile dans de nombreuses situations (lancer de corde, sauveteur encordé, avantages mécaniques, tyroliennes, etc…), et il doit être conçu efficacement afin qu’il soit opérationnel, pratique et sûr dans son utilisation.

Tout d’abord, que demande-t-on à une corde de sécurité ?

  • qu’elle flotte : en effet, pour une utilisation en eau vive, c’est indispensable !
  • qu’elle se range dans un sac afin qu’elle soit facilement transportable.

C’est exact et si la totalité des cordes vendues sur le marché répond à ces 2 critères de base, il n’en reste pas moins que certaines cordes sont plus pratiques que d’autres et que d’autres paramètres entrent en ligne de compte au moment de choisir sa corde.

Cordes de sécurité de la marque WWTc, pour les professionnels et les sauveteurs en eau vive

R3-France a sélectionné les cordes de la marque WWTc : présentation et tour d’horizon de ces cordes, pensées et conçues par un professionnel de l’eau vive pour les pratiquants et professionnels de sports d’eau vive.

La corde :

Différents diamètres (8 mm ou 10 mm) et différentes longueurs (15m, 18m, 23m et 27m) sont disponibles en fonction de l’utilisation souhaitée. En effet, on ne choisira pas la même corde si elle est destinée à porter sur soi tout le temps pour la lancer rapidement si besoin (on choisira alors une corde pas trop longue, donc légère et qui ne gène pas dans les mouvements) ou si au contraire, elle est destinée à être utilisée pour les manipulations plus compliquées (tyroliennes, diagonales tendues, etc…) : on préférera alors une corde résistante (10 mm de diamètre), plus longue pour ne pas se retrouver coincé par une corde trop courte, et donc elle sera plus lourde (ce qui n’est pas forcément un souci car cette corde sera généralement une seconde corde, entreposée dans le kayak ou le raft au cas où…). On reviendra plus en détails sur le type de cordes à choisir en fonction de son utilisation dans un prochain article.

Bien sûr, elles flottent !! Et elles sont de couleur vive afin d’être bien repérables, notamment par le nageur au moment où on lui lance la corde.

Diamètre 8mm ou 10mm, résistance 10 kN ou 17kN, différents types de cordes pour différentes utilisations

Matériaux utilisés : polypropylène + polyester.
L’enveloppe est en polyester, avec un tissage très fin afin d’éviter que le sable et les petits graviers pénètrent dans la corde et endommagent la structure interne.
L’âme quant à elle, allie polypropylène et polyester. L’ajout de polyester amène une résistance à la friction supplémentaire, ce qui rend la corde plus solide.
Résultat : une bonne résistance à l’abrasion, une assez faible élasticité et une résistance à la traction de 10 kN (8 mm) et 17kN (10mm).

Le sac :

C’est avec le sac des cordes WWTc qu’on prend réellement conscience du travail de réalisé par Gaspar Goncz dans la conception de ses produits. Rien n’ai laissé au hasard, tout est dans les détails ! Le fait qu’il soit lui-même un professionnel des sports d’eau vive et du secours (formateur IRF et Rescue3) n’est sûrement pas un hasard…

Corde de sécurité WWTc : un sac compact, de couleur vive avec une fermeture sommitale efficace.

De couleur rouge (à nouveau pour être visible), le sac en lui même est réalisé en un seul morceau de tissu, ce qui limite le risque de déchirures, de coutures qui s’ouvrent, etc… Le sac est donc très solide.

Ouverure large pour un accès à la corde facile et pour pouvoir la ranger facilement.

Ensuite, il s’ouvre d’une seule main grâce à une bande velcro. Une fois ouvert, le sac offre une ouverture sommitale  large, permettant d’accéder au bout de la corde rapidement ou de la « re-lover » aisément quand elle a été lancée. Et une fois fermé (grâce à la sangle avec velcro), le corde est bien compactée et ne peut pas sortir (gage de sécurité), le sac se tient bien et se lance très bien.

Prise en main aisée pour un lancer précis

Et Le Grand « Plus » de ce sac  est sa « poche mousqueton » intégrée permettant de laisser à demeure un mousqueton. En effet, il est très utile d’avoir un mousqueton accroché à son sac de corde de sécurité, mais cela peut s’avérer dangereux quand celui-ci est lancé (se prendre un mousqueton dans le visage quand en réceptionne une corde de sécurité n’est jamais très agréable…). Avec cette « poche mousqueton », le mousqueton est rangé à l’intérieur et est donc protégé ; et quand cela est nécessaire, il suffit d’ouvrir la poche (velcro) pour sortir le mousqueton qui est directement accroché à la corde. Donc, rien ne dépasse du sac : ni mousqueton, ni anneau de corde qui peut s’avérer dangereux car favorisant les risques potentiels de coincements. Ainsi, le sac respecte le principe de « clean rope » (corde propre), principe incontournable de Rescue3.

Une « poche-mousqueton » bien pensée

Autre détail intéressant notamment lors de secours en situation de faible visibilité (nuit par exemple) : le sac est équipé de bandes réfléchissantes ainsi que de petits anneaux de sangle permettant de loger des tubes fluorescents (cyalume).

Equipements pour utilisation lors de secours de nuit ou par faible visibilité

Le système de portage :

Avoir une corde de sécu, c’est bien, l’avoir toujours sur soi, c’est mieux ! Et souvent, c’est galère car les systèmes de transport des cordes ne sont pas toujours bien pensés : pas de ceinture, donc pas pratique à garder sur soi, ou alors une ceinture qui reste accrochée au sac quand on la lance, ce qui peut rendre le lancer aléatoire, ou encore directement dans le gilet, avec des systèmes plus ou moins bien conçus (idéal pour perdre sa corde…).

Là encore, Gaspar a fait un super boulot ! Un système hyper-solide, sécu et fiable !

Système de portage compact et près du corps

Une ceinture largable indépendante sur laquelle est fixée une housse dans laquelle vient se loger la corde de sécu. La ceinture et la housse restent ainsi autour de la taille lorsqu’on sort la corde de sécu : il suffit d’ouvrir la housse grâce à un clip en plastique manipulable d’une seule main, de tirer le sac et de le lancer.

Il est possible de rajouter sur cette ceinture une pochette pour flip-line ou pour sangle plate : idéal pour les guides de raft afin d’avoir sa flip-line toujours à portée de main ou pour les kayakistes qui peuvent y loger un mousqueton, un sangle plate, etc…

Pochette « flip-line »

Le tout, une fois fermé et ajusté au gabarit de la personne grâce à des boucles plastiques ajustables, est hyper compact : cela ne bouge pas, permet de courir, se déplacer, guider, naviguer sans aucune gène et rien ne dépasse, limitant ainsi les risques de perte lors d’une natation (c’est rageant de sortir de l’eau est de se rendre compte que notre corde en a profiter pour « se faire la malle » !!), ou pire les risques de coincements à cause d’une corde trop lâche qui se prend dans une branche au fond de l’eau…
Pour les « grosses » cordes (diam. 10mm, longueur 23/27/30m), un peu lourde à porter à la taille, la ceinture s’adapte autour d’un thwarts de raft, ce qui permet de l’avoir toujours à portée de main.

Bref de superbes cordes : les tester c’est les adopter !!!
En plus de ces cordes, R3-France propose l’ensemble de la gamme WWTc, notamment des sacs « Kit-sécu » qui s’accrochent autour des thwarts de raft (idéal pour transporter le kit sécu : pharmacie, pompe de secours, kit chaleur, pagaie de rechange, etc…).

Une partie de la gamme WWTc…

Pour en savoir plus sur ces produits, n’hésitez pas à nous contacter.
L’ensemble de la gamme WWTc est disponible chez R3-France: retrouvez la liste de tarifs et les détails ICI.

Quelques photos des cordes WWTc en action !

 

About The Author

Leave Comment